Cigarette et cheveux : mes solutions pour une chevelure réparée

Les conséquences du tabagisme, on en parle énormément. Mais ce sont principalement les effets néfastes sur la santé respiratoire qui sont évoqués. Et si je vous disais que le tabac influe négativement sur votre cycle capillaire ? Fumeurs, cet article vous aidera probablement à vous sevrer.

Les effets néfastes de la cigarette sur les cheveux

Les cigarettes accélèrent le vieillissement cutané mais vous le savez sûrement déjà. Ce que vous avez peut-être négligé, c’est que cela concerne également votre cuir chevelu. Celui-ci abrite pourtant le follicule pileux – ou bulbe – qui est considéré comme la partie vivante des cheveux. A cause du tabac, le bulbe n’est pas correctement irrigué par le sang. En conséquence, le cheveu est fragile au niveau-même de la racine.

Cette vulnérabilité rend les cheveux plus cassants. Il y a aussi le risque de perte cheveu à la suite d’un simple brossage ou lorsque vous y passez vos doigts. Pour les femmes qui apprécient les cheveux longs mais qui n’arrivent pas à aller au-delà d’une certaine longueur, il faut envisager le tabagisme comme cause de ce problème. L’apparence de vos cheveux n’est pas épargnée. La fibre est plus terne et grisonne prématurément. La nicotine favorise également l’apparition des cheveux blancs. La liste des dégâts capillaires est longue mais avec ce qui ont été cités, vous aurez déjà matière à réflexion.

Agissez vite pour le bien être de vos cheveux !

Agissez vite pour le bien être de vos cheveux !

Je réagis : RDV dans la clinique du cheveu pour un diagnostic

N’attendez pas d’avoir des zones dégarnies, des cheveux cendrés ou une chevelure extrêmement fine pour réagir. Fumeur intensif ou occasionnel, chaque bouffée nuit à vos cheveux et il est grand temps de mettre un terme à ce gâchis. Le plus simple est de vous rendre dans une clinique du cheveu. Vous y serez accueilli par des experts qui vous proposeront un diagnostic capillaire ainsi qu’un traitement pour vos cheveux.

Le procédé est très simple en fait. On vous posera des questions sur vos habitudes en matière de tabagisme et d’alimentation, on vous demandera également quels types de problèmes capillaires vous rencontrez. J’ai eu recours à une méthode appelée « trichogramme ». Le thérapeute prélève quelques cheveux pour pouvoir analyser le bulbe. Un examen du cuir chevelu est également effectué. Après ce diagnostic approfondi, le thérapeute m’a conseillé des soins spécifiquement adaptés à mon cas.

Je me soigne : STOP au tabac et OUI aux produits capillaires naturels

Autant vous avertir, la réparation ne se fait ni en quelques jours ni en quelques semaines. Mais ça vaut le coup d’essayer, vraiment. A la clinique, ils vous indiqueront le soin cheveu qui vous aidera à stopper la chute. Pour ma part, j’ai eu droit à un soin qui fortifie les cheveux et qui assainit le cuir chevelu en même temps. Il ne s’agit pas d’une solution miraculeuse donc, il faudra de la motivation. En effet, il faut 6 mois en moyenne pour que les cheveux se rétablissent des effets du tabagisme. Evidemment, en adoptant une hygiène de vie plus saine et en appliquant les soins recommandés en clinique, vous verrez des résultats plus rapidement. Attention, il est important de n’utiliser que des produits naturels pour ne pas agresser vos cheveux.

Si cet article vous a intéressé, je me permets de vous conseiller celui-ci sur l’arrêt du tabac qui aide à bien dormir.

« Allez stop j’arrête de fumer »… Voilà la phrase que j’ai prononcé il y a maintenant près d’1 an et demi.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *