Quels sont les bienfaits du CBD ?

La communauté scientifique a mené de nombreuses études et recherches pour identifier les bienfaits du cannabidiol ou « CBD ». A l’issue de ces expérimentations, il s’est avéré que la consommation de fleur de CBD ou d’huile de CBD favorise effectivement le bien-être et permet de préserver la santé. Avant de poursuivre cet article sur ces bienfaits, vous pouvez consulter le meilleur site CBD, pour en savoir plus sur les différentes formes du cannabidiol et ses procédés de production.

Les vertus antidouleur et anti-inflammatoire du CBD

Lorsque des douleurs persistent, l’organisme réagit en produisant une inflammation. Bien qu’il s’agisse d’un mécanisme de défense naturel, l’inflammation est nuisible aux fonctions des organes affectés. La consommation de produits anti-douleurs et anti-inflammatoires classiques permet de combattre ces effets.

Néanmoins, leur efficacité est limitée dans le temps en plus de générer un risque de dépendance. Ce n’est pas le cas du cannabidiol. Cette molécule extraite du chanvre est à la fois un antalgique, un anti-inflammatoire et un antioxydant dont les effets durent dans le temps, sans risque d’accoutumance ni d’effets secondaires (d’ailleurs, la CBD est même conseillée pour les personnes souhaitant arrêter de fumer).

cannabidiol cbd

Le CBD réduit le stress et favorise la relaxation

Concernant le stress, le cannabidiol active les récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde pour cibler des hormones spécifiques. Il réduit la production de cortisol (hormone du stress) et augmente le taux de sérotonine (hormone du bonheur).

La molécule vendue légalement en CBD shop régule aussi l’excitation neuronale, ce qui favorise automatiquement la relaxation.

De plus, il est avéré que l’huile de CBD possède des propriétés antidépressives et anxiolytiques. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le CBD n’est pas psychoactif et ne présente aucun risque de toxicité lorsqu’il est utilisé selon la posologie indiquée.

Le cannabidiol : utilisé pour accompagner de lourds traitements

Les traitements lourds s’accompagnent le plus souvent d’effets indésirables comme les diarrhées, les maux de tête et les vomissements, ce qui n’est évidemment pas exhaustif. Les propriétés sédatives du cannabidiol sont donc couramment exploitées pour lutter contre ces effets dans le cadre d’une chimiothérapie ou d’une autre forme de traitement médical induisant des conséquences sur le bien-être général.

En plus de combattre les effets indésirables, le cannabidiol contribue à la réduction de la propagation de certaines cellules cancéreuses. Il est de ce fait préconisé par de nombreux médecins.

Conseils d’utilisation et prévention du cannabidiol

A titre indicatif, l’huile de cannabidiol se consomme au maximum 3 fois par jour, à raison de 2 à 3 gouttes par prise. Les gouttes peuvent être directement déposées sous la langue, mélangées à une boisson ou associées à une huile neutre en vue d’une application locale. Les effets se font généralement ressentir dans les 5 à 20 minutes suivant la prise et peuvent durer jusqu’à 8 heures.

La fleur de CBD se consomme en infusion dans une boisson chaude ou un corps gras (lait de soja, par exemple). Elle peut également être intégrée à certaines préparations culinaires ou être vaporisées à haute température (environ 180°C).

Chaque organisme fonctionne et réagit différemment. Il est donc recommandé d’adopter une approche progressive pour éviter tout risque de surdosage de cannabidiol. L’idéal reste de demander un avis médical pour bénéficier d’une prescription personnalisée. Il va de soi que l’achat des dérivés du chanvre doit se faire en CBD shop légal.

« Allez stop j’arrête de fumer »… Voilà la phrase que j’ai prononcé il y a maintenant près d’1 an et demi.